Actu Famille
24 mai 2019

partagez

Remboursement diététicien pour les enfants en surpoids

Le gouvernement fédéral a dégagé 5 millions d'euros pour une visite chez le diététicien pour les enfants en surpoids. Ils pourront dorénavant suivre un trajet de deux ans comprenant dix consultations remboursées d'au moins une demi-heure.
Remboursement diététicien pour les enfants en surpoids

Pour les enfants de 6 à 17 ans

Cette mesure est destinée aux enfants en surpoids âgés de 6 à 17 ans. Chaque année, environ 75.000 enfants pourront bénéficier d'un remboursement du diététicien au cours d'un trajet de deux ans comprenant 10 consultations. Avec cette mesure, le gouvernement fédéral veut abaisser autant que possible le seuil à partir duquel les enfants en surpoids et leurs parents peuvent demander une aide professionnelle. Ces séances pourront être prescrites par le pédiatre ou le médecin généraliste. 

Éviter de futurs problèmes de santé

Entre 2006 et 2014, le surpoids et l’obésité sont passés de 11 à 15 % chez les garçons et de 8 à 11 % chez les filles. Un surpoids dès le plus jeune âge est souvent synonyme de problèmes chroniques d'obésité à un âge plus avancé. Il en résulte de nombreux risques pour la santé, tels que des maladies cardiovasculaires, du diabète, des maladies musculaires, certains cancers...

Plus d’infos

Consultez le site de la ministre de la Santé publique Maggie De Block.

Avantage Partena

Quel que soit l’âge, et par tranche de 2 années calendrier, nous intervenons à raison de 10 euros par séance jusqu'à concurrence de 4 consultations chez un(e) diététicien(ne) diplômé(e). Les personnes souffrant d'une maladie chronique bénéficient du remboursement de 10 euros par séance pour max. 12 séances chez un(e) diététicien(ne) diplômé(e).

Autres articles

Tant qu'il ne devient pas danseur de ballet !

On applaudit les filles pour leur douceur et leur gentillesse, et elles reçoivent généralement plus de compliments sur leur apparence. Les garçons, en revanche, peuvent compter sur des bravos s'ils font preuve d'initiative ou s'ils sont 'courageux' face au mal. Nous envoyons donc le message que les filles doivent être douces et belles, et que les garçons doivent être entreprenants et durs. Mais saviez-vous que ces stéréotypes de genre affectent la santé mentale ? 

Game(L)over

Le VAD (Vlaams Expertisecentrum Alcohol en andere drugs) a développé Game(L)over, un outil d'intervention précoce en ligne sur les jeux, pour les jeunes et leurs parents. Cet outil aide les jeunes à évaluer l'impact exact des jeux. Les parents reçoivent des informations, des outils et des conseils sur six sujets à partir des questions fréquemment posées par les parents sur les jeux.
15 juin 2021

15 min d'activité physique à la crèche, c'est tout bon pour le développement moteur

L'UGent et la VUB viennent de terminer une étude pilote prometteuse dans les crèches de Partena et OZ. Elle a non seulement montré qu'un quart des enfants âgés de 1 à 3 ans obtenaient des résultats inférieurs aux valeurs de référence en matière de motricité. Mais elle a aussi montré que lorsque le personnel de la crèche exerçait la motricité pendant 15 minutes par jour, les enfants faisaient des progrès rapides, au sens propre comme au sens figuré.  Toutes les parties se rejoignent pour demander que l'on travaille sur la qualité des exercices de motrocité dans me secteur de l'accueil des enfants